Peer Gynt

affiche Peer Gynt La Nef

Lyrique, fantastique, démesuré, ce « poème dramatique en 5 actes », avec ses 50 personnages, ses montagnes, ses torrents, ses déserts, ses chevaux, ses cochons et ses trolls était initialement une pièce destinée à la lecture. C’est une fable poétique, incongrue et parfois grotesque qui emprunte à la mythologie norvégienne. Elle s’attache aux pas d’un jeune fanfaron, vaurien, incapable, mais qui possède le don de transformer la réalité par ses mensonges.

Avec deux années d’allers-retours entre le plateau et l’atelier, soit pas loin d’une vingtaine de semaines de recherche, mettre en scène (ou devrait-on dire, essayer de mettre en scène) ce chef d’œuvre a été l’expérience de création la plus absolue de Viens Voir en Face, entre laboratoire et rêve éveillé.

Marionnettes à fils, marionnette géante, masque, masque porté, théâtre d’ombres, ombres filmées, toutes ces techniques sont entrées en jeu pour esquisser un portrait kaléidoscopique de la figure de Peer, maître menteur aux mille visages, « personnage fabuleux » dont on ne sait plus bien s’il a existé ou non, mais surtout conteur extraordinaire. Comme porte d’entrée dans la légende, les voix du peuple qui aime les histoires, participe à les fabriquer, se fait ensuite « avoir» par elles.

Portée par quatre comédiens-marionnettistes et un clarinettiste, la pièce, dont la création avait été accueillie les 13 et 14 octobre 2016 par La Nef-Manufacture d’Utopies, a vu sa diffusion s’arrêter en 2018 après quinze représentations. Ce qu’il en reste ? Quelques retours émus de spectateurs, un bataillon de créatures prêtes à reprendre du service, et une source inépuisable d’inspiration pour les travaux futurs de l’équipe artistique…

http://viensvoirenface.com/qui-sommes-nous/paroles-de-spectateurs/

Photos Emmanuel Piau – La Nef- Manufacture d’Utopies (création octobre 2016) et La Ferme Corsange (résidence novembre 2015)

Vidéo réalisée pour le spectacle Peer Gynt par Nanouche Oriano et Aurélie Mest avec les résidents du Foyer du Vert-Galant, association Cap’Devant, Tremblay-en-France.
Equipe artistique et technique
Interprétation: Antonin DARFEUIL, Xavier DEPOIX, Sylvie GARBASI, Aurélie MEST, Patrick RIVIERE (clarinette).
Traduction : Maurice PROZOR
Adaptation, mise en scène, scénoraphie : Aurélie MEST
Assistant à la mise en scène : Xavier DEPOIX
Réalisation des masques et marionnettes : Compagnie Viens Voir en Face, sous la direction de Nanouche ORIANO
Musique : Patrick RIVIERE (sauf le Chant de Solveig : Thinga NGUYEN / Patrick RIVIERE)
Vidéo : Nanouche ORIANO / Laurent ANDRIEU
Lumière
: Lucile GARRIC
  Peer Gynt photo de tournage Les paysages lunaires de Nanouche Oriano… Photo prise sur le tournage au Manipularium à Ollainville, crédit Viens Voir en Face.
Résidences de création
La MJC de Noisiel (77) – avril 2015
Le Moustier, Thorigny (77) – septembre 2015 et mars 2016
La Ville de Faÿ-les-Nemours (77) – octobre 2015
L’Espace Culturel Boris Vian, les Ulis (91) – octobre 2015
La Ferme Corsange, Bailly-Romainvilliers (77) – novembre 2015
Le Manipularium, compagnie Daru-Thémpô (91) – janvier et mars 2016
La Nef – Manufacture d’Utopies, Pantin (93) – octobre 2016
Coproductions
Ville de Faÿ-les-Nemours (77)
Avec le soutien de Daru-Thémpô : « le Manipularium », (Fabrique de culture des arts de la marionnette en Essonne).
Partenariats d’action culturelle
Le Foyer du Vert-Galant (association Cap’ Devant, public avec handicap), avec le soutien de la Ville de Tremblay-en-France et de la Nef (93)
Le Studio de Formation Théâtrale de Vitry (94)
Création à la Nef le 13 octobre 2016.
Merci au Jardin d’Alice, Paris, pour son accueil en janvier 2015 pour une étape de fabrication.